Benin

Burkina Faso

Côte d'Ivoire

Gabon

Niger

Togo

Image
CAMPC

SEMINAIRE INTERNATIONAL : LA NOUVELLE POLITIQUE DE PASSATION DES MARCHES DE LA BANQUE MONDIALE POUR LE FINANCEMENT DES PROJETS D'INVESTISSEMENT

 

1. CONTEXTE

Depuis la déclaration de Paris en 2005, le plan d'actions d'Accra en 2007 et le consensus de Busan en 2011, la Banque Mondiale « Banque » à l'instar des autres Banques Multilatérales de Développement, s'est irréversiblement engagée dans une dynamique de refonte de son système de passation de marchés afin de le rendre plus pragmatique, souple et favorable aux Objectifs de Développement Durable (ODD) en particulier les ODD 12 et 16.

Ainsi, en juin 2016, le Conseil d'Administration de la Banque a adopté un nouveau règlement de passation de marchés dénommés « Financement des Projets d’Investissement », en remplacement des anciennes directives rouges et vertes. Entré en vigueur le 1er juillet 2016, ce nouveau corpus réglementaire et institutionnel avec effet immédiat s'applique sauf dérogation à tous les projets d'investissement dont la note conceptuelle a été introduite à compter de la date considérée. Cette réforme a permis notamment d'assouplir le mécanisme jadis en vigueur et de renforcer le suivi en ligne de tout le cycle de l'achat avec à la clé la mise en production de l'application « STEP » dédiée à la gestion de bout en bout de la chaîne des valeurs de toutes les acquisitions.

En définitive, la réforme a été articulée autour de la trilogie des valeurs ci-après :              « Assouplissement-Responsabilisation-Durabilité ».

2. OBJECTIFS

2.1. Objectif Général

 

L'objectif macro visé à travers cette formation est de permettre aux auditeurs de bénéficier d'un apprentissage synchrone et asynchrone sur le bilan de la réforme en particulier les principales innovations procédurales subséquentes.

 

2.2. Objectifs spécifiques

De manière spécifique, la formation vise à assurer un transfert de compétence aux bénéficiaires sur les sept (7) piliers de la réforme qui se déclinent comme suit :

  • La PPSD (Project Procurement Strategy for Development) ;

  • STEP (Systematic tracking of Exchange in Procurement) ;

  • Nouveaux principes (optimisation des ressources, les 4E, Eligibilité universelle, etc) ;

  • Nouvelles méthodes (Dialogue compétitif, Négociations, programme d'importation, etc) ;

  • Nouveaux seuils de passation des marchés de travaux, fournitures, Services courants et prestations intellectuelles ;

  • Arrangements alternatifs de passation des marchés ;

  • Nouvelles techniques d'évaluation et d'attribution des marchés (TCO, MOF, critères environnementaux, etc).

3. Résultats attendus

Au terme de la formation les apprenants devraient être en mesure de/d' :

  • Apporter une assistance technique efficace aux Agences d'exécution dans l'élaboration des PPSD ;

  • Maîtriser les nouveaux seuils, méthodes de passation de marchés et techniques d'évaluation ;

  • Manager le processus de passation et d'exécution des marchés publics sous l'égide de la nouvelle nomenclature réglementaire.

 

4. PUBLIC-CIBLE

  • Tous les acteurs de la « suplly chain » du secteur public et privé/ SPM, Autorités de régulation et de contrôle ;

  • Acteurs du développement local (Coordinateurs de projets/programmes/portefeuilles, chargés de programmes, responsables de suivi-évaluation, analystes financiers, comptables, chargés de budgets, etc ) ;

  • Société civile, ONG, presse, mécènes, opérateurs économiques ;

  • Justice (Avocats, Magistrats, Greffiers, officiers de justice, notaires, huissiers, OPJ, etc) ;

  • Etudiants, tiers observateurs, etc.

 

5. DUREE

Cinq (5) matinées soit, soit 20 heures.

6. PERIODE

Du 4 au 8 novembre 2019

Horaires : de 9 à 13 heures

 

7. PREREQUIS

Aucun prérequis

8. APPROCHE METHODOLOGIQUE

L'animation du module sera articulée sur une approche éminemment participative avec notamment :

  • Animation théorique du module ;

  • Cas pratiques ;

  • Contrôle continu ;

  • Simulations, mise en contexte ;

  • QCM/QCU ;

  • Exercices d'application ;

  • Scénarisation ;

  • Exposés dirigés ;

  • Examen blanc, à la fin de la formation ;

  • Accompagnement post-formation.

9. CONTENU

Section 1 : Contexte et justification de la réforme

  • Présentation institutionnelle de la Banque :

  • Cycle de projets de la Banque :

  • Procédures antérieures au nouveau cadre (directives rouges et vertes);

  • Objectifs et visions de la réforme;

  • Champ d'application de la nouvelle politique.

 

Section 2 : Les piliers de la réforme

  • Nouveaux principes :

  • PPSD

  • STEP

  • APA

  • Nouveaux seuils et méthodes de passation et d'évaluation.

 

Section 3 : Bilan et perspectives de la réforme

  • Avantages de la réforme

  • Limites

  • Perspectives

 

10. PROFIL DU FORMATEUR

 

Consultant Formateur au CAMPC

Coaching and tutoring in procuremen/20 ans

Enseignant Associé en Passation des Marchés à l'Université Cheick Anta Diop,

CESAG, Office National de la Formation Professionnelle du Sénégal, Consultant.

Expériences avec les bailleurs

BAD : 10 ans

MCC : 4 ans

BM : 4 ans

Coopération Luxembourgeoise : 2 ans

BID : 6 mois.